Tout en une journée: la visite des gagnants du concours “The Little Big Thinker”

S. Evelyn Cimesa4 Juillet 2016 Événements

En Juin 2016, DC Canada Education Publishing annonçait les gagnants du concours « The Little Big Thinker ».

Deux étudiantes, Mattie Azinan et Autumn Weiss, s’étaient méritées les positions 1 et 2, respectivement, du concours « The Little Big Thinker ». Elles étaient dans la classe qui a gagné le prix de participation : la classe de niveau 5 de Monsieur Clarke à l’école publique Elizabeth Park, classe qui avait soumis le plus grand nombre de réponses parmi celles qui avaient participé. Les réponses gagnantes de Mattie et Autumn se trouvent ici.

DC Canada Education Publishing

Les étudiants de cinquième année de Monsieur Clarke s’adressent à l’auteur George Ghanotakis à l’école publique Elizabeth Park.

Le 28 Juin, nous nous sommes rendus à l’école publique Elizabeth Park pour remettre aux étudiants leurs prix, ainsi que pour offrir à la classe entière une visite de la part de l’auteur de la série « My Little Book », George Ghanotakis, série sur laquelle le concours était basé.

Dr. Ghanotakis fût un consultant en éducation pour plus de 20 ans et a travaillé avec le Ministère de l’Éducation en Colombie Britannique, en Ontario et au Québec. Il se spécialise en création et adaptation de curriculum, et a créé plusieurs produits éducationnels qui ont aidé les enfant à développer des modes de pensée critiques et créatifs.

DC Canada Education Publishing

DC Canada Education Publishing visite l’école publique Elizabeth Park!

Dr. Ghanotakis a discuté avec les étudiants de leurs réponses, leur a posé des questions philosophiques hypothétiques, et leur a demandé de lui expliquer leurs réponse ainsi qu’au reste de la classe.

Quoi que les questions aient été similaires, les réponses des étudiants ne le furent pas. Il fût intéressant d’observer chaque étudiant donner sa réponse, de les observer être d’accord ou non face à l’autre, et de continuer de converser sur les différents sujets. Quelques étudiants ont pu être convaincus qu’une autre réponse faisait du sens, et certains non. Ensemble, ils ont appris que plusieurs réponses peuvent être dérivées de la même question et que toutes peuvent être acceptables et valides.

Cette discussion nous a menés à l’introduction de « Playwise », un jeu de société qui requiert d’une équipe d’étudiants qu’ils répondent à des questions philosophiques et qu’ils fournissent des raisons pour leur choix. Le jeu récompense la créativité et l’unicité, et encourage les étudiants à fournir plusieurs réponses à une même question.

PlayWise

Des étudiants qui discutent des réponses possibles à une question philosophique.

Dr. Ghanotakis a présenté ce jeu en tant que cadeau à la classe pour leur participation au concours « The Little Big Thinker » et leur a demandé s’ils aimeraient jouer. La réponse fût unanime : « Oui! ».

Les étudiants furent divisés en quatre équipes et on leur assigna trois cartes chaque: « Oui », « Non » et « Peut-être ». Ces cartes furent utilisées pour décider ce que chaque équipe aimerait répondre à chaque question philosophique. Ces cartes furent initialement placées face vers le bas. Une fois les cartes révélées, chaque équipe dû expliquer les raisons de leurs choix. Pour chaque réponse bien réfléchie, une équipe se vu attribuée un point par un juge désigné.

Après la partie terminée, Mattie et Autumn se sont vues remettre leurs prix. Mattie a reçu un certificat de 1ière place et un appareil mural, en plus de la collection complète « My Little Book ». Autumn, elle, a reçu un certificant de 2ième place et un ensemble cadeau de la collection complète « My Little Book ».

Advertisements

Announcing the Winners of DCCED’s The Little Big Thinker Contest

S. Evelyn CimesaJuly 4, 2016 | Contest

The Little Big Thinkers of Ottawa

Back in April 2016, we featured an Ottawa-based contest, titled The Little Big Thinker Contest, for students in kindergarten to grade five. Students were asked to answer one or more philosophical questions from the My Little Book series, published by DC Canada Education Publishing. Participants did not need to own the books – the questions were displayed on posters and on the publisher’s website for easy accessibility.

In June 2016, the winners were announced.

1st place

IF YOU HAD TWO HEADS, WOULD YOU BE SMARTER?

I wonder if having two heads would make you smarter? It would probably depend if you work together. If you had two heads you’d have a variety of answers. Let’s say if you’re good at math and your head is good at science, then you’d be good in both subjects. Having another head would be like having a sibling, you’d have conflict, but you always have each others back. Hence the saying, two heads are better than one!

By: Mattie Azizan, Grade 5, Elizabeth Park Public School

2nd place

3rd place

CAN SOMETHING BE TINY AND STILL BE IMPORTANT?

Yes, if it can remind you of something important, like if you traveled to a country that you never went to before and got something small ike a trinket or a bracelet, it could remind you of your trip. Whenever you look at it after you came back from your trip.

IF YOU HAD TWO HEADS, WOULD YOU BE SMARTER?

No, because if you had two heads, they have two separate brains, which means they think separately and don’t even know what one another is thinking about even though they’re on the same person. The brains will have arguments too when they order at a restaurant or what to do on the weekends.

By: Irene Zhang, Grade 4, Katimavik Elementary School

Participation prize: Mr. Clarke’s grade 5 class at Elizabeth Park Public School